L’intracting : une démarche pour financer la rénovation énergétique de ses bâtiments - CEREMA

Télécharger
Publié le 05/12/2023
12pages
80téléchargements
0J'aime
0avis

Mêlant expertise et retours d’expériences, cette fiche a pour ambition de donner les clés pour mettre en place une démarche réussie d’intracting. Elle s’adresse ainsi aux gestionnaires de patrimoine public des collectivités, de l’État et de ses opérateurs, et des établissements publics.

Résumé

Dans un contexte de contraintes budgétaires et d’objectifs d’amélioration des performances environnementales, les gestionnaires de parcs immobiliers cherchent à réduire les consommations énergétiques de leurs bâtiments pour diminuer leurs frais de fonctionnement. Cela peut nécessiter de réaliser des travaux d’efficacité énergétique, qui sont parfois difficiles à financer. Outre les fonds propres et le recours à l’emprunt, différents dispositifs peuvent être mobilisés pour financer des opérations d’efficacité énergétique : les contrats de performance énergétique (CPE), les certificats d’économie d’énergie (CEE), ou encore l’intracting. Ce dernier se distingue des CPE et des CEE, dans la mesure où il s’agit d’une démarche interne de financement permettant la définition, la mise en place et le suivi d’actions de performance énergétique sur un ou plusieurs bâtiments. Cette démarche innovante s’appuie sur la mise en place d’une ligne budgétaire spécifique retraçant des fonds propres, des avances remboursables et des économies générées par les actions de performance énergétique. La mise en place de la démarche d’intracting implique donc une gouvernance dédiée, ainsi que la définition d’une stratégie de rénovation du parc s’appuyant sur un état des lieux, l’élaboration de scénarios d’intervention et la priorisation d’actions en fonction de l’efficience de l’euro investi.

Type de bâtiment
Sujets techniques associés au document / Mots clés

Sur le même thème